Le volume global des ventes de bière continue désespérément de stagner car de nombreux consommateurs cherchent à réduire leur consommation d’alcool, en particulier sur le marché européen. Le plus grand défi pour l’industrie de la bière est l’essor de la santé et du bien-être qui influence les consommateurs du monde entier. Cependant, tandis que beaucoup de consommateurs cherchent à boire moins de bière, ils sont de plus en plus nombreux a réduire  la quantité pour rechercher une qualité supérieure, entrainant une croissance continu de l’offre en bière artisanales et de spécialités, malgré une majoration considérable du prix.

 

En utilisant la base de données mondiale des nouveaux produits de Mintel (Mintel Global New Products Database), nous mettons en avant 7 bières lancées sur le marché global qui ont misé sur les nouvelles opportunités de croissance.

Baden Baden Kaffee Cerveja Tipo Coffee Beer (bière de café), Brésil

Cette bière aromatisée au café est le résultat de l’union parfaite de deux variétés primées de café, Acaiá et Bourbon, harmonisées avec l’amertume légère du houblon et du malt. Elle possède une mousse crémeuse beige foncé et a la réputation d’accompagner à merveille le tiramisu, les desserts à base de chocolat, le porc fumé et les fromages à pâte mi-dure.

Mack Mikrobryggeri Belgisk Dubbel (bière double belge), Norvège

Les fabricants créent une nouvelle playlist de musique pour chaque lot ; celui-ci a été brassé en écoutant Led Zeppelin, David Bowie, Ron Gallo, Royal Blood et Knutsen & Ludvigsen, et les consommateurs peuvent accéder à la playlist Spotify via un QR code présent sur l’étiquette. Comme ils l’affirment, « avec de la bonne musique vous obtenez de la levure épanouie et avec de la levure épanouie, vous obtenez une bière savoureuse ! »

Birra Moretti La Rossa Birra Doppio Malto (bière double malt), Italie

Cette bière primée au niveau international est préparée avec une qualité spéciale de malt d’orge bruni italien, qui enrichit sa saveur de notes de caramel et de réglisse. Son nouvel emballage met en avant le fait que ce produit est fabriqué en utilisant des énergies renouvelables à partir de panneaux solaires. Selon Mintel, environ 26 % des bières du monde lancées en 2017 ont affiché des allégations éthiques ou respectueuses de l’environnement.

Brasseurs du Monde Strong Rice Beer, Canada

Inspirée du Japon, cette bière partiellement filtrée est fabriquée avec des ingrédients exotiques tels que du riz, du saké, de la levure, du houblon japonais Sorachi Ace, du vin blanc, et un peu de wasabi. Le riz lui confère une opacité que les Japonais appellent « nigori », ainsi que la texture d’un vin blanc corsé. Les saveurs principales sont plutôt fruitées, avec toutefois le caractère puissant du wasabi.

Lake Effect Brewing Company Inland Seas Series Blueberry Berlinerweisse Style Ale, États-Unis

Les myrtilles sont omniprésentes dans le Michigan et l’Ontario et elles apportent la couleur, la douceur et une complexité acide à cette bière légère et acidulée. Les myrtilles sont ajoutées à la fois à l’ébullition et à la fermentation secondaire. Cette bière fait partie d’une série de huit qui représente les grands lacs d’Amérique du Nord : chaque bière est inspirée par les caractéristiques et l’humeur de chaque lac, avec des ingrédients typiques de la région environnante.

Krug Bier Cerveja de Jambu (bière de jambu), Brésil

Inspirée par le climat tropical d’Amazonie, cette bière d’été pur malt est rafraîchissante et savoureuse, avec son houblon Ella qui apporte une explosion des arômes avec des notes de fruit de la passion et de mangue. La présence du jambu, une plante brésilienne, procure un subtil effet de picotement et d’engourdissement sur la langue qui donne l’eau à la bouche.

InStock Bammetjes Bier (bière à base de restes de pain), Pays-Bas

Instock est une entreprise sociale néerlandaise qui vise à réduire les déchets alimentaires et à sensibiliser la population à ce problème. Après avoir ouvert trois restaurants, un « food truck » et un service traiteur, elle a lancé une bière ambrée fabriquée avec des pommes de terre « récupérées » et, plus récemment, une bière de blé faite à partir de restes de pain, le deuxième produit le plus gaspillé aux Pays-Bas.