Avec l’intérêt grandissant des consommateurs pour une beauté « sans…», voici les allégations incontournables que les marques de soins de la peau devraient inclure dans les nouveaux produits afin de répondre aux attentes des consommateurs.

1. Le monde entier veut des produits naturels

Le naturel reste une allégation recherchée, sans doute obligatoire, pour de nombreux consommateurs à travers le monde. Un américain sur deux de la génération Y (âgé entre 10 et 22 ans) pense que les produits naturels de soins du visage sont plus sûrs et plus doux que les produits traditionnels, ce qui peut avoir une influence directe sur l’achat. En parallèle, près de la moitié des femmes chinoises ont utilisé des produits de soins du visage fabriqués avec des ingrédients naturels pour améliorer leur peau. Et les consommateurs européens sont également attirés par une allégation naturelle pour les soins du visage – allant de 62 % en France à 71 % en Italie.

Les marques doivent être proactives dans la commercialisation des produits naturels/biologiques. Elles ont la possibilité d’associer des allégations naturelles/biologiques avec leurs revendications traditionnelles mais également renforcer leurs promesses via des certifications et notamment de défense des consommateurs.

Whamisa Organic Flowers hydrogel Mask, Corée du Sud : Ce masque visage 95 % biologique contient des ingrédients fermentés naturels et illuminerait instantanément le teint avec un bouquet de fleurs puissantes. Il est enrichi en thé vert, racine de pissenlit, chrysanthèmes et extraits de fleurs de lotus pour une peau douce et souple.

Mádara Infusion Blanc Supreme Hydration Body Lotion, Lettonie : Enrichie d’un mélange de soie végétale, d’extrait d’avoine adoucissant, de jasmin apaisant et de reine-des-prés riche en antioxydants, cette lotion corporelle prétend favoriser un sentiment de bien-être en activant les neurones du bonheur.

Ajouter « sans gluten » à la liste

Les aliments sans gluten restent populaires, l’allégation sans gluten augmentant de 6 points de pourcentage dans les lancements mondiaux de janvier 2012 à juillet 2017, ce qui représente 14 % des aliments en 2017. Comme c’est souvent le cas, la tendance se retrouve dans le secteur de la beauté, et les soins de peau sans gluten émergent, bénéficiant d’un positionnement plus sain, plus naturel et plus sûr.

Aux Etats-Unis, entre 2012 et 2016, les soins du visage présentant des allégations sans gluten ont augmenté de 7 points tandis que les lancements en soins du visage sans gluten ont accru de 3% à 12% sur la même période.

Les marques de soins de la peau peuvent renforcer davantage un message naturel et « anti-allergique » en incluant « sans gluten » sur l’emballage. Cette allégation a pris de l’importance pour influencer les achats alimentaires et devrait s’imposer davantage sur les ventes de soins de la peau au cours des années à venir.

Graydon Superfood Mask + Scrub, États-Unis : Une dose encapsulée, pré-dosée de 15 types de superaliments pour exfolier en douceur et illuminer le visage. Elle contient de l’argile glaciaire, de la poudre de météorite, de la papaye, des racines de réglisse et du champignon Shiitake. Les capsules en dose individuelle sont faciles à utiliser et conservent la fraîcheur des superaliments qu’elles renferment afin qu’ils ne s’oxydent pas.

The Jojoba Company 100% Natural Intense Overnight Renewal Cream, Australie : Cette crème réparatrice utilise des huiles végétales naturelles et des antioxydants puissants tels que la couronne de l’arbre d’or australien, le thé vert et l’huile d’argan, conçus pour travailler ensemble afin d’augmenter la fermeté de la peau et de lutter contre les signes visibles du vieillissement. Elle est exempte de gluten, de produits laitiers, de parfums artificiels, de couleurs, de parabens, de PEG, d’huiles minérales, de sodium lauryl sulfate, de détergents nocifs, de produits chimiques et de produits dérivés d’espèces animales.

3. Promouvoir la crème solaire sans produits chimiques

Les crèmes solaires chimiques courantes telles que l’oxybenzone et l’octinoxate ont été pointées du doigt par des groupes de défense des consommateurs pour leur toxicité potentielle pour l’être humain. Il existe également des preuves indiquant que ces crèmes solaires sont dangereuses pour l’environnement, en particulier pour la santé des coraux océaniques.

L’utilisation globale de ces crèmes solaires est restée stable en partie en raison des obstacles réglementaires et du coût requis pour introduire de nouveaux écrans solaires sur les marchés mondiaux. Pourtant, les allégations de nouveaux produits de protection solaire sans produits chimiques ont augmenté au cours des dernières années, attirant les consommateurs éco-conscients, plus jeunes, à la recherche de produits sans danger pour la nature et plus durables.

Medicube Aprilskin Red Sunblock SPF 50+ PA++++, Corée du Sud : Cet écran solaire physique hypoallergénique aide à apaiser la peau grâce à l’extrait de centella asiatica, l’ingrédient héros des crèmes cicatrisantes.

Bare Republic Sport Clearscreen Sunscreen Spray SPF 50, US est un spray ultra-léger qui offre une protection UVA/UVB à large spectre et est riche en ingrédients dérivés de plantes. Ce produit est exempt d’oxybenzone, d’octinoxate, de parabens, de palmitate de rétinyle et de parfums de synthèse.