La croissance de l’urbanisation et des transports en commun a généré de nouveaux besoins consommateurs, les applications portables et à emporter devenant de plus en plus importantes. Les marques ont l’opportunité d’innover dans les petits étuis portables et multifonctions, plus pratiques et plus simples d’utilisation.

Se maquiller dans les transports

Les consommateurs sont encouragés à surveiller et à prendre en charge leur santé et leur forme physique, et les sociétés spécialisées dans la beauté proposent des rituels de beauté qui s’étalent sur toute la journée. En parallèle, grâce à l’urbanisation, les consommateurs du monde entier migrent vers les centres-villes, ce qui augmente le nombre de personnes empruntant les transports en commun.

Pour gagner du temps sur leur rituel matinal, de nombreuses femmes se maquillent dans les transports en commun. Toutefois, de nombreux débats survinrent suite aux propos d’un homme réprimandant une femme qui se maquillait dans le métro au Royaume-Uni, ce qui avait fait les gros titres de la presse et posa la question d’un comportement socialement acceptable.

Au Japon, l’opérateur de transports Tokyu Corporation a lancé une vidéo YouTube visant à dissuader les femmes de se maquiller dans le train.

Dernièrement, le mécontentement des particuliers ou des entreprises concernant le maquillage dans les transports publics a reçu des réactions de rejet de la part des consommateurs et les femmes continuent de défendre leur droit à se maquiller pendant les trajets. Il existe donc pour les innovations produit une possibilité de rendre plus simple et plus pratique l’application de maquillage pendant les trajets, avec par exemple des formats solides et des produits à appliquer d’une seule main ou directement depuis le tube.

Zoom sur les palettes pour les milléniaux

La popularité des palettes de maquillage a explosé ces dernières années. Vantées par les blogueuses beauté, elles répondent aux besoins des consommatrices. Elles sont plus populaires que les produits uniques, avec un miroir et des applicateurs en un seul produit. Une étude Mintel a montré qu’un Britannique sur quatre entre 16 et 24 ans a acheté une palette de fard à paupières ces 12 derniers mois, contre juste 9 % ayant acheté un fard à l’unité. Les palettes sur mesure personnalisées par leur propriétaire sont les accessoires de voyage parfaits.

Tint-my-brows
Tint-my-brows
Tint-my-brows
trèStique Tint, Moisturize & Blend Face Stick, US: La collection trèStique propose des produits multifonctions conçus pour les voyages. Ce stick contient du maquillage, un hydratant et une éponge lissante, tout-en-un.
Inglot Freedom System, Worldwide: Le système Inglot permet aux consommatrices de créer et de personnaliser une palette entière avec des produits pour les yeux, le visage, les lèvres, les cils et du parfum.
Pout Case, UK: Cet étui de téléphone portable contient une fine palette de maquillage à faire coulisser. Il est possible de le personnaliser avec sept rouges à lèvres, quatre correcteurs/fonds de teint et un baume à lèvres, élevant la beauté à emporter à un niveau supérieure.

Étuis à emporter

Environ 7 Allemandes et Italiennes sur 10 pensent qu’il est important de vérifier son apparence dans le miroir tout au long de la journée. Le désir de paraître parfaite toute la journée a conduit les marques de cosmétiques à explorer plus en profondeur la diversité de leurs palettes et de leurs produits. Ces gammes contiennent désormais, non seulement du maquillage, mais aussi du parfum, des produits capillaires, des soins pour la peau, devenant l’accessoire de beauté ultime à emporter partout. Bien sûr, la préférence pour les produits à emporter avec soi ne signifie pas toujours un produit simplifié ou plus petit : les milléniaux en particulier ont mis en place des rituels de maquillage méticuleux et cherchent des manières de pouvoir emporter avec eux toute leur collection de maquillage.

Charlotte joined Mintel in 2013 as a UK Beauty Analyst and now focuses on the Global Colour Cosmetics and Fragrance markets. Prior to joining Mintel, Charlotte worked at a Beauty PR agency before moving to publisher Bauer Media to work on their women’s magazine portfolio. Charlotte is experienced in analysing consumer behaviours and identifying trends, and has a BA (Hons) in Public Relations & Communications.