Les consommateurs habitués à acheter des produits désinfectants ne se sentiront pas en territoire inconnu face à la large gamme de bouteilles de toutes tailles, formes et couleurs qui les accueillent dans les supermarchés et sur les sites de vente en ligne. Toutefois, un nouveau concept proposé par Vital Vio, une société américaine, pourrait bien révolutionner la façon dont nous désinfectons nos surfaces.

Une nouvelle façon de nettoyer ?

Système de désinfection par la lumière, Vital Vio utilise une lumière blanche sans danger pour la santé sous forme d’un dispositif de type plafonnier. Ce dispositif serait capable de tuer jusqu’à 99,9 % des bactéries, sans recours à des produits chimiques agressifs.

Contrairement à un nettoyage de surface ponctuel, la lampe est conçue pour rester allumée en permanence, offrant ainsi une protection en continu contre les bactéries, telles que staphylocoques dorés méthicillinorésistants, colibacilles et salmonelles. La lumière est présentée comme offrant une désinfection à 90 % au bout d’une heure et demi d’utilisation seulement, pour atteindre 99,9 % au bout de 16 heures.

Pour ceux qui répugnent à l’idée de laisser une lampe allumée sur une durée prolongée, celle-ci serait respectueuse de l’environnement, l’utilisation de LED permettant de générer une lumière qui requiert un minimum d’énergie. Elle est également conforme aux normes internationales en matière de santé humaine et animale pour l’exposition à la lumière.

Le système Vital Vio se substitue aux produits chimiques agressifs, lesquels offrent des résultats plus difficiles à garantir et sont également nocifs en cas d’utilisation prolongée. Pour l’instant, Vital Vio a été conçu pour une utilisation en milieu hospitalier. Toutefois, la société qui commercialise le produit indique que Vital Vio peut également être utilisé dans les hôtels, les salles de sport et les toilettes.

Des consommateurs partagés quant à la question du nettoyage

En matière de désinfection à domicile, les consommateurs du Royaume-Uni ne s’avèrent pas uniquement préoccupés par les germes, mais aussi par l’impact sur leur santé et celle de leurs proches des substances chimiques agressives présentes dans de nombreux produits d’entretien.

Près de 50 % des Britanniques s’inquiètent de l’impact environnemental lié à l’utilisation d’un trop grand nombre de produits d’entretien chimiques.

En effet, selon une étude Mintel, quatre adultes sur dix au Royaume-Uni craignent d’entrer en contact avec un virus (quelle que soit la souche, comme le virus de la grippe ou le norovirus), et ils sont pratiquement aussi nombreux à craindre une intoxication alimentaire due à des bactéries dangereuses. Toutefois, près de la moitié des Britanniques s’inquiètent de l’impact environnemental lié à l’utilisation d’un trop grand nombre de produits d’entretien chimiques et 44 % redoutent l’impact de ces produits chimiques sur leur santé.

Ces préoccupations trouvent écho dans l’étude Mintel des tendances en matière de facteurs de peur, qui se penche sur la façon dont les rappels de produits, les problèmes croissants d’allergies et les additifs dangereux ont exacerbé les inquiétudes des gens quant aux produits qu’ils achètent et les ont sensibilisés aux dangers « intégrés » de certains produits.

En tant que tel, et vu les opportunités représentées par un système de désinfection sans produits chimiques, Vital Vio se trouve en bonne position et tombe à point nommé pour être utilisé dans les applications domestiques. Des systèmes de ce type pourraient rester allumés toute la journée dans les cuisines et salles de bains, tant pour optimiser les effets des tâches ménagères que pour se substituer à l’utilisation de produits chimiques agressifs à la maison.

Les marques de produits d’entretien écologiques pourraient également lancer des gammes de produits conçus pour compléter le système, avec des détergents destinés à éliminer plus délicatement les taches et la saleté des surfaces, tandis que la lumière agirait pour tuer les bactéries. Ceci pourrait intéresser les consommateurs désireux de désinfecter leurs maisons sans recourir à des produits chimiques agressifs.

Que représente cette nouvelle technologie pour le marché ?

Comme indiqué auparavant, étant donné que la lumière a été conçue pour une utilisation en milieu hospitalier, cette technologie offre les mêmes possibilités au marché domestique. Les solutions de désinfection par la lumière pourraient éliminer le recours aux produits chimiques les plus dangereux présents dans certains produits d’entretien, répondant ainsi aux souhaits du consommateur d’éliminer les germes, tout en apaisant les craintes liées à l’impact des produits de nettoyage chimiques sur l’environnement.

De telles avancées technologiques pourraient néanmoins représenter une menace pour le marché des produits d’entretien traditionnels, puisque les produits revendiqués comme étant « antibactériens » n’auraient plus aucune utilité.

Outre le marché domestique et celui des soins aux personnes, ce système pourrait également être intégré aux transports en commun, pour améliorer la propreté des rampes et des sièges, ce qui permettrait en retour de réduire la propagation des virus et des infections.

Analyste en style de vie des consommateurs chez Mintel, Jack Duckett a rejoint la société en août 2012, en tant que Chargé de recherche. Au sein de Mintel, il se spécialise dans les rapports sur les ménages et les secteurs de l’alimentation et des boissons. Jack Duckett s’intéresse également beaucoup aux médias sociaux et aux tendances culturelles.