La tendance aux produits naturels continue à façonner l’industrie de la beauté : les consommatrices prennent de plus en plus conscience de l’importance des ingrédients dans les produits de beauté et sont à la recherche de produits « sûrs ». L’efficacité figure cependant encore au premier rang des priorités, comme l’indique un rapport de Mintel selon lequel plus d’un tiers des femmes s’accordent à penser que l’importance de l’efficacité d’un produit prévaut sur la nature des ingrédients utilisés. Par conséquent, les marques de cosmétiques naturels sont davantage contraintes d’associer la sécurité des ingrédients à leur fonction. La crise sanitaire du Covid-19 va certainement laisser des traces sur le comportement de consommateurs et va impacter comment les consommateurs appréhendent les produits de beauté et de soins personnels, en particulier dans leur façon de considérer la sécurité, la propreté et la durée de conservation des cosmétiques.

Le Covid-19, catalyseur de la Clean Beauty

Depuis le début, le mouvement de la « clean beauty » a constamment évolué pour répondre aux demandes et aux exigences d’une clientèle s’intéressant aux cosmétiques naturels. Cette tendance initiale pour l’utilisation d’ingrédients naturels s’est ensuite transformée en un mouvement plus large prenant en considération d’autres éléments supplémentaires tels que la transparence sur le sourcing et les pratiques de fabrication qui jouent un rôle dans la finalisation du produit de beauté.

Même si le mouvement de la « clean beauty » est loin de disparaître, l’impact sans précédent du Covid-19 aura des implications sur son évolution. Avant la pandémie, les consommateurs en quête des produits naturels évitaient d’utiliser des ingrédients artificiels ou des agents de conservation dans leurs produits de beauté, dans la mesure où ils étaient considérés à risques pour la santé. La montée des inquiétudes autour de la durée de vie et de l’hygiène dans les produits de grande consommation va déclencher de nouveaux comportements chez les consommateurs, plus susceptibles d’accepter ces ingrédients à condition que les marques prouvent leur efficacité et leur sécurité à la fois pour la santé et pour l’environnement.

L’impact du Covid-19 sur la formulation des produits de beauté et de soin

L’arrivée du coronavirus va renforcer plus profondément la notion que le naturel n’est pas toujours la meilleure option, en particulier quand il s’agit de la sécurité des ingrédients et de leur durée de vie. Selon une étude américaine réalisée par Mintel sur le phénomène de la « clean beauty », plus d’un adulte sur dix estiment que la date d’expiration des produits « clean » est trop rapprochée de la date d’achat. Plus que jamais, les consommateurs vont passer au crible la sécurité des ingrédients et évaluer les risques d’une contamination et d’une expiration possibles du produit. L’avenir des formulations des produits « clean » reposera sur l’utilisation d’ingrédients synthétiques sûrs pour la santé, ce qui aura pour effet d’améliorer leur durée de vie.

Etant donné que les marques seront soumises à une pression accrue pour communiquer sur la sécurité, la longévité et l’efficacité, le Covid-19 va agir comme un véritable catalyseur de ce mouvement. Afin d’éviter de susciter la méfiance, les marques vont devoir éduquer les consommateurs sur les bénéfices des ingrédients synthétiques, tout en offrant la preuve, les certificats et les homologations démontrant la sécurité du produit.

En termes de développement de nouveaux produits, des innovations formulées sans eau ont le potentiel d’apaiser les inquiétudes des consommateurs en matière de sécurité et d’environnement, comme elles réduisent non seulement les besoins en matière de conservateurs, mais elles en minimisent aussi les déchets.

L’impact du Covid-19 sur l’emballage des produits de beauté et de soin

A mesure que les consommateurs prennent conscience de la présence de virus et de germes sur les surfaces, les produits de grande consommation emballés de façon à éviter tout contact avec le visage vont se distinguer. Les sprays et les sticks aussi bien dans la cosmétique que dans les produits de soin pour le visage gagnent de plus en plus en notoriété. Avec l’arrivée du Covid-19, les produits de beauté « sans contact » connaîtront une demande accrue. Les consommateurs se tourneront vers les marques en quête de conseils sur la meilleure façon de préserver l’hygiène et la sécurité de leurs produits de beauté. Par ailleurs, le nettoyage des brosses et des appareils de soins pour la peau bénéficieront également d’une attention accrue. Ceci offre l’occasion aux les marques de venir en aide aux consommateurs en partageant des astuces pour nettoyer ces produits de grande consommation annexes sans pour autant en compromettre leur efficacité et sécurité.

Notre avis

L’anxiété et l’incertitude provoquées par la pandémie vont conduire à un besoin accru de cosmétiques fiables et sûrs. Les produits de beauté et de soins personnels qui diminuent les risques de contamination grâce à l’utilisation de nouveaux formats et offrant une durée de vie plus importante aux consommateurs, contraints au rationnement, gagneront en notoriété. Les marques qui démontreront leur fiabilité, leur transparence et leur volonté de passer à l’action pour garantir la sécurité de leurs produits vont être récompensées par les consommateurs à long-terme et sortiront de la crise en tant que vainqueurs.

Comment réagir face aux défis de demain ? Définissons votre stratégie ensemble. Contactez-nous par ici.