Les déodorants sont des produits d’hygiène basique; ainsi, cette catégorie produit est traditionnellement axée sur les prix, ce qui limite le potentiel de croissance dans la plupart des pays.

Cependant, les consommateurs deviennent de plus en plus exigeants et réceptifs en matière d’innovation, obligeant ainsi la catégorie des déodorants à développer et diversifier son offre. La forte attention médiatique portée sur les déchets plastiques a encouragé les marques à rechercher des alternatives plus durables comme les emballages à base de carton, de liège, de bambou ou de cire ou bien même d’explorer l’éventualité de conteneurs en verre ou en métal réutilisables ou rechargeables.

Les marques tentent également de stimuler l’engouement pour cette catégorie en développant des innovations plus intéressantes et qui ajoutent de la valeur à ces produits du quotidien. Ainsi, nous assistons par exemple à l’apparition de probiotiques, d’ingrédients anti-pollution et de soins de la peau dans le développement de nouveaux déodorants.

A l’aide de la base de données Mintel Global New Products Database (GNPD), nous vous présentons 5 tendances qui impacteront le marché des déodorants en 2019 et au-delà.
 

1. Les déodorants en stick abordent les questions de développement durable et de déchets plastique

L’abonnement aux recharges (aux Etats-Unis) : l’entreprise Myro produit des déodorants rechargeables. Les recharges sont vendues grâce à un service d’abonnement, ce qui permet d’utiliser 50% de plastique en moins par rapport aux déodorants traditionnels.

Source: Myro

Les déodorants sans étui (en Autriche et en France) : les déodorants de la marque Lamazuna sont présentés sous la forme d’une boîte en carton et n’ont aucun autre emballage afin d’être éco-responsable. Faits à la main, ces déodorants sont également vegan, sans sel d’aluminium et contiennent de l’huile essentielle de palmarosa organique.

 

2. Les probiotiques et les prébiotiques prennent place dans la composition des déodorants

Lactobacilles nourrissants et probiotiques (en Europe) : le déodorant à la lavande violette de Urtekram est un produit de soin personnel certifié bio et vegan et contient des probiotiques actifs. Il s’agit d’un déodorant à bille à la texture crémeuse qui contient un mélange nourrissant de lactobacilles fermentés, de probiotiques actifs et d’acide hyaluronique.

 

3. Des avantages supplémentaires qui aident à décider les consommateurs

Une allégation “détox / anti-pollution” sur l’emballage (en Espagne) : le déodorant à bille “détox” de Instituto Español a une formule “détox anti-pollution” s’inspirant des tendances “Airpocalypse Now” de Mintel et visant les 64% d’Espagnols qui pensent qu’il est important de protéger la peau avant de l’exposer à la pollution.

Formule de diminution de la repousse des poils (en Hongrie) : le déodorant à bille Neutral Hair Stop de Visett est censé pouvoir réduire la repousse des poils des aisselles.

Cibler la sueur des seins (aux Etats-Unis) : Megababe est une marque engagée dans le mouvement “body-positive” qui cible la transpiration des femmes dans les zones intimes à l’image des aisselles. Il contient des produits naturels de “Clean Beauty” et des produits spécialisés pour lutter contre la sueur des seins, le frottements des cuisses et les problèmes de zones intimes.

 

4. Les parfums deviennent plus imaginatifs

Le parfum Unicorne et Matcha (en Allemagne) : la crème déodorante naturelle et végétalienne PonyHütchen est disponible dans une gamme de senteurs exotiques, amusantes et inspirées de la gastronomie telles que la guimauve (produit ‘Unicorn’) et le thé vert Matcha.

Cuir et biscuits (en Amérique Latine) : le parfum inattendu “cuir et biscuits” de la marque Axe présente un engagement pour les hommes et apporte un élément de plaisir. Le produit est conçu pour fournir 48 heures de protection.

 

5. Des déodorants qui touchent aux soins pour la peau

Déodorant hydratant (au Japon) : le déodorant crème Lúcido absorbe la sueur et le sébum odorant avec son charbon actif blanc et hydrate la peau grâce à son extrait de thé vert. Il cible les hommes de plus de 40 ans.

Des variantes jour/nuit pour un meilleur résultat (en Amérique latine) : le kit de blanchiment Natura Tododia Aclarar comprend un déodorant à bille pour jour et une crème pour la nuit. La formule contient de l’extrait de réglisse (pour inhiber la production de mélanine), de la vitamine B3 (pour diminuer la pigmentation foncée) et de la provitamine B5 hydratante.